Les mythes fondateurs de la connerie humaine

4 août 2008

UN SUCCES MEDIATICO-COMMERCIAL deuxième partie

 

 

Mes détracteurs qualifient les hommes du FARC de méchants terroristes…

Objectivement ils ne sont pas plus terroristes que les Résistants de la Seconde Guerre Mondiale, considérés eux aussi comme tels à l’époque par Vichy.
Les hommes du FARC, même si ce sont des criminels, ont leurs raisons d’agir ainsi. Même si je n’approuve pas leurs méthodes, ils ont leur vérité et je peux comprendre que l’on puisse penser et agir à contre-courant des masses civilisées.
Les états utilisent eux-mêmes les méthodes criminelles les plus ignobles pour maintenir leur légitimité de nantis et personne ne semble s’offusquer de la chose.

On qualifie les preneurs d’otages de terroristes.

Derrière le mot TERRORISTE la réalité n’est pas toujours toute noire ou toute blanche.
Bref, le point de vue de mes contradicteurs n’est pas le leur mais celui instillé par les médias.
La presse demande à la population française de s’apitoyer sur le sort de Betancourt et le peuple gagné d’avance par le discours des « gentils journalistes anti FARC » bêle en chœur ! Les médias auraient demandé de mobiliser la sensibilité nationale pour Dédé Lacloche le SDF du coin, aujourd’hui l’opinion publique ne jurerait que par Dédé Lacloche…

A partir du moment où la population dans son ensemble suit l’ornière des sentiments médiatiques, plus de place à l’esprit critique ! La prochaine étape de « l’émotion civique » consistera à acheter le livre-témoignage de la maintenant « très courageuse » et surtout si télégénique ex-captive…

Je n’ai rien contre la personne de madame Betancourt. Je me sens juste offensé par l’outrance médiatique consistant à transformer des victimes en héros malgré eux du simple fait qu’ils ont été pris en otage. Ne confondons pas courage avec le simple état de captif-passif. Un otage ne peut rien faire d’autre que subir. Ce n’est pas du courage, c’est juste de l’immobilité forcée.

Le reste n’est que « romantisme médiatique » et fumée télévisuelle pour citadins pleins d’éphémère sensiblerie.

Dédé Lacloche 

Pour en revenir à Dédé Lacloche qui semble décidément n’intéresser aucune de ces belles âmes réglées sur les mouvements de la baguette médiatique servant une musique bien sucrée, certes il n’est pas photogénique, certes il pue, certes il bredouille quand il a bu et qu’il fait la manche au coin de vos rues.
Aucun caméraman ne fait de gros plans sur sa face rougeaude et pourtant il est là tous les jours, toujours otage de notre système terroriste économique particulièrement injuste, lui et des milliers d’autres. Dédé est à portée de caméra et pourtant aucune ne prend la peine de faire un scoop sur lui.
Madame Betancourt a une réelle valeur médiatique, pas le clochard du coin dont la solitude, la souffrance, la détresse sont parfois pires et plus durables que celles endurées par « l’illustre otage » lors de sa captivité.

Ce sont les médias qui ont choisi pour vous votre sujet d’émoi du jour :

Ils ne sont pas bêtes les médias, ils préfèrent servir de la Betancourt plutôt que du Dédé, c’est beaucoup plus fédérateur.
Pendant que les caméras braquées sur Betancourt pour servir au peuple (artificiellement réjouit par la liberté retrouvée d’une pseudo-connaissance) sa dose de « news » sucrées à la gloire de « l’héroïne nationale », pendant ce temps-là Dédé Lacloche n’existe toujours pas, médiatiquement parlant.
Il est pourtant sous nos yeux mais il n’a aucune valeur en terme d’image. Juste bon pour alimenter minablement les journaux de rues vendus par les SDF.

Beau travail messieurs les journalistes ! Un peuple entier lobotomisé en six années de savantes manœuvres subliminales…


======= 
Les médias s’accaparent l’honneur d’avoir fait libérer l’otage.
Comme le pensent certains, il est en fait très probable qu’elle aurait été libérée depuis longtemps si on avait laissé agir les forces diplomatiques dans l’ombre.

L’illusion médiatique fonctionne à merveille :
Tous pensent que la libération de la captive est à mettre sur le compte des journalistes. Le silence est d’or dit-on. Moi je suis persuadé que le silence diplomatique aurait été plus efficace que le fracas de la presse.

Evidemment, tout est orchestré de manière à donner l’impression que ce sont les trompettes médiatiques qui ont rendu sa liberté à Betancourt : shows télévisés sur shows télévisés, tapis rouges et sourires présidentiels sont là pour faire écran.

Les médias n’ont fait que retarder sa libération.
Mais qu’importe, tout fonctionne sur le modèle illusoire.  Ainsi ils décrètent que le soleil se lèvera à telle heure sous leur seule volonté et miracle, le soleil se lève effectivement à l’heure indiquée par les médias…

Conclusion spécieuse des sots : c’est grâce aux médias que l’astre brille !

Raphaël Zacharie de Izarra

=======

La dérive se poursuit sur les BLOGS.

Vraiment comique et pitoyable, la dérive se poursuit sur les BLOGS. L’ex-captive est maintenant accommodée à diverses sauces : « Betancourt les images », « Betancourt les retrouvailles », « Betancourt en famille », « Betancourt avec Sarkozy », etc.
Attendons-nous bientôt à : « Betancourt et ses recettes de cuisine », « Betancourt le Loft », « Betancourt et ses secrets de beauté » …

Par : Raphaël Zacharie de Izarra | 05.07.2008
 

 


Raphaël Zacharie de Izarra
raphael.de-izarra@wanadoo.fr
Téléphone : 02 43 80 42 98 

 

 

Publicités

2 commentaires »

  1. .

    Combien d’entreprises politico-associatives et humanitaires, entreprises inutiles et nuisibles, relais de l’intoxication officielle, ont exploité ces otages, vrais ou supposés, pour se beurrer leur image de marque ?
    Bernard Monnier

    Les associations
    http://lesassociations.hautetfort.com/

    Commentaire par Bernard Monnier — 5 août 2008 @ 8:19 |Réponse

  2. .

    Bonjour

    Depuis près de 20 ans et même plus, nous bâtissons une coopération exemplaire avec mes amis népalais et mes amis de la Maison du Népal dont le siège social est à GAP.
    http://www.lamaisondunepal.com

    Il n’est pas question d' »humanitaire », mais bien de coopération parfaitement partagée et méthodiquement élaborée pour développer des programmes précis comme celui des « solar tuki » dans le District de Khotang situé à 150 km à l’est de Katmandou. Lequel est jumelé avec le Conseil Général des Hautes Alpes, l’aide à la scolarisation des enfants et avec l’Alliance Française de Katmandou (‘enseignement des gestes de premiers secours), etc…,

    Aussi , puisque vous m’envoyez votre message, Monsieur Bernard MONNIER, sachez que les arguments développés ne m’étonnent pas du tout. Ils ne me surprennent pas car depuis si longtemps, je suis un observateur désillusionné des savantes manipulations des médias, sous quelque régime que ce soit.

    La toute puissance des médias
    Si je ne peux rien opposer aux arguments que vous répandez et que je découvre concernant Mme Betancourt, sa libération est une bonne chose, mais l’exploitation de cet évènement me consterne .

    Pendant ce temps je cherche à obtenir 1000 euros, par ci, 1000 euros par là pour développer des projets dans le district de Khotang au Népal. Faire en sorte que pour la modique somme de 40 euros ou encore 4000 roupies népalaises soit plusieurs mois de ressources pour des familles d’agriculteurs pauvres, il devienne possible de leur procurer la lumière « solaire » en leur permettant d’acquérir des « solar tuki » ( rampes de leds+petit panneau photovoltaïque).

    Avec 10000 euros…1000 familles seraient équipées en solar-tuki…auraient donc la lumière le soir à la place de moyens d’éclairage archaïques comme les lampes à kérosène qui polluent et foutent le feu aux habitations

    Tout ça ne représente rien pour les JT de 20h. Il est certain que M Tapie, Mme Betancourt, et beaucoup d’etc…ont bien plus d’impacts.

    C’est comme ça.
    Jacques Beaume

    Commentaire par Jacques BEAUME — 11 août 2008 @ 9:29 |Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :